mardi 3 août 2010

Les retrouvailles!

Lorsque je suis devenue enceinte de ma fille aînée, je suivais des cours sur l'intelligence émotionnelle à l'université. Sur la vingtaine d'enseignantes qui suivaient ce cours, 6 d'entre nous sommes devenues enceintes durant cette session. C'était assez incroyable. Chaque semaine, une nouvelle fille annonçait sa grossesse!

Je disais à la blague, que c'était le professeur, par sa façon de nous inspirer et d'ouvrir nos esprits, qui nous avait rendues aussi fertiles. (Bon, je pourrais vous avouer que pour mon cas, c'est parce que j'avais touché aux statues de la fertilité dans un musée Ripley's Believe It or Not de St. Augustine en Floride, mais ça, personne ne le croirait!;)

Bon, revenons à nos bedaines, je disais donc que nous étions 6 femmes enceintes au même moment, dans le même cours à l'université. Six femmes avec des profils semblables. Nous étions toutes pas mal du même âge, nous étions toutes des enseignantes au primaire et pour chacune d'entre nous, il s'agissait de notre premier bébé.

Durant notre congé de maternité, nous avons fait plusieurs dîners de mamans. Une 7e maman s'était même greffée à nous: une avocate (on n'a rien contre un peu de diversité!;)) On s'invitait à tour de rôle et on se faisait une petite bouffe communautaire. On installait tous les bébés au centre du salon et on jasait. Ils étaient petits, ils ne se déplaçaient pas encore, c'était facile... même si à l'époque, on trouvait qu'un bébé, c'était du sport!

Puis nos congés de maternité se sont terminés et le quotidien a eu le dessus sur nos promesses se réunir à nouveau. On se croisait à l'occasion, dans une rencontre syndicale ou une séance d'affectation, mais la vie allant toujours trop vite, nous n'avions jamais pris le temps de nous revoir toute la gang à nouveau.

Suite à mon déterrement de vie de fille, j'ai eu envie d'organiser un dîner retrouvailles avec ces 6 mamans. Cinq ans plus tard, nous avons donc dîné de nouveau ensemble, mais cette fois, ce fut sans les enfants. Disons que ça aurait été un peu compliqué de les mettre, les 17, au centre d'un salon! (Bon, d'accord, on aurait pu le faire, mais ça aurait pris beaucoup de corde!;))

Ce midi, en me rendant à ce rendez-vous, je me demandais comment allait se passer cette rencontre, car, si 5 ans plus tôt, nous avions toutes un profil semblable (à part l'avocate, mais on n'a rien contre un peu de diversité!), au fil des années, nous avons pris des chemins différents. Quatre sont toujours enseignantes, une est devenue directrice d'école, moi je suis à la maison et l'avocate...ben elle est toujours avocate! Le courant allait-il encore passer entre nous?

Finalement, ce dîner a été Fa-bu-leux! Il s'est même transformé en après-midi retrouvailles, car nous avions trop de choses à nous raconter. C'est là que j'ai constaté que peu importe les chemins que nous allions prendre, le fait d'avoir fait mes premiers pas dans l'univers de la maternité avec ces filles m'avait unie à elles pour toujours.

Vous pouvez me croire, je n'attendrai pas un autre 5 ans avant d'organiser notre prochain dîner!

13 commentaires:

  1. Qu'un seul mot à te dire MERCI! Que de belles retrouvailles! Il y a de ces gens qui croisent nos vies et qui y laissent une marque à tout jamais. Nous aurons toujours un lien bien spécial...Je souhaite à tous de vivre de si belles retrouvailles!

    RépondreSupprimer
  2. @Véro: Ce fut un plaisir pour moi de vous revoir ce midi. Nous avons partagé bien plus qu'un simple repas. C'est à recommencer!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour! ici une "vieille" copine du secondaire, Sophie Benoit. Je suis si contente de découvrir ton blog, tes textes me touchent beaucoup. Et tu viens de trouver au moins une personne qui te croit pour les statues de la fertilité, je suis tombée enceinte de mon plus vieux 2 semaines après avoir visité la tombe de Victor Noir au Père Lachaise :))

    RépondreSupprimer
  4. @bleuvanille: Ben oui! Quand j'ai vu que tu étais devenue membre, je suis allée visiter ton blog et j'ai reconnu ta photo de profil fb! J'étais super énervée! Le monde est petit!:) Contente de te "revoir"!;)

    RépondreSupprimer
  5. Ah! Oui! Merci! Merci! Merci! Merci d'être mon amie. Merci pour ces retrouvailles. Merci pour toutes tes belles idées que tu exprimes si bien. J'ai adoré ce dîner retrouvailles. Quel plaisir de se retrouver ensemble. Véro, c'est tellement intéressant d'entendre tes points de vue de directrice. J'aimerais beaucoup t'avoir comme patronne un jour. Ces moments de partage entre mamans valent des heures de thérapie. Il faut remettre ça bientôt.

    RépondreSupprimer
  6. @bleuvanille: Est-ce la Sophie Benoit de Sabrevois? Si oui, je te dirai pourquoi je te connais, si non et bien heureuse de te compter parmi nous.
    @ Valérie: Moi aussi j'aimerais bien travailler avec vous...qui sait ce que l'avenir nous réserve!
    @maman à bord: Comme tu peux le constater, je suis accro à ton blogue...j'ai déjà commencé à casser les oreilles de mon chum avec tes textes (qu'il trouve très bon en passant! surtout celui du cirque puisque nous en parlions justement hier soir!!)

    RépondreSupprimer
  7. Mon dieu, le monde est petit ici ;-)

    RépondreSupprimer
  8. @La Belle: C'est vrai que j'ai vraiment été surprise de connaître bleuvanille en personne! Par contre, même si notre monde peut sembler petit, je tiens à dire qu'il y a de la place pour tout le monde!:) C'est pas si petit que ça quand même!;)

    RépondreSupprimer
  9. Alors il y a de la place à bord pour moi ;-) !

    RépondreSupprimer
  10. @vero: Oui, c'est bien moi. Je suis curieuse là! :)
    @Maman à bord: je te promets de ne plus détourner ton fil de commentaires comme ça :))

    RépondreSupprimer
  11. @bleuvanille: Je suis Véronique la cousine de Jonathan un de tes amis d'enfance de Sabrevois. Contente d'avoir de tes nouvelles. Belles retrouvailles!

    RépondreSupprimer
  12. Finalement, sans le savoir, j'ai vraiment bien choisi le titre de mon billet!:)

    @La belle: Je devrais aussi inclure "et nouvelles rencontres"!;) Au plaisir d'apprendre à te connaître! Bienvenue à bord!

    @Toutes (en incluant celles qui lisent sans laisser de trace): Vous êtes toutes les bienvenues! Ne soyez pas gênées!;)

    RépondreSupprimer
  13. @vero : oui, je me souviens bien de vous deux, contente de te retrouver!

    RépondreSupprimer